Fond ecran accueil

Généalogie issue du Dictionnaire de la Noblesse (Tome VI)

Ecrit par M. De la Chenaye-Desbois



De FRANSURES, ancienne Noblesse de Picardie.


La  première personne dont on ait connaissance est :


MATHIEU DE FRANSURES, mentionné dans Lannoy en l'an 1157.

Au rapport de Villehardouin, dans son Histoire de la Terre-Sainte.

 

BERGUE DE FRANSURES fut Capitaine des Latins avec BRANAS, mari de l'Impératrice.

Ils furent ensemble dans une importante entreprise contre les Sarrazins.

Il avait épousé, en 1204,  « Catherine de Clermont », fille aînée de Raoul, Comte de Clermont.


Mathieu de Fransures est qualifié chevalier par titre de Saint-Lucien,

à Beauvais en 1218.


HUGUES DE FRANSURES prend la même qualité

par titre de l'Hôtel-Dieu de Beauvais, en 1233.


Dans les Chroniques de Montrelet, tome 1, p. 246,

il est dit que le Connétable de France, Walerand, Comte de Saint-Pol,

avant la bataille de, Saint-Remy fit, en 1412, de nouveaux chevaliers,

à savoir : Jean de Luxembourg,

Jean de Beauffault, Raoulquin, fils d'Allard, Vidame d'Amiens,

Raoul de Nesle,

BRAILLARD DE FRANSURES,

Renaud  d'Azincourt et plusieurs autres.


Lors de la première recherche de la Noblesse

LOUIS et CHARLES DE FRANSURES produisirent leurs titres le 24 Janvier 1459,

par lesquels ils prouvèrent qu'ils descendaient de JEAN DE FRANSURES,

leur quint-aïeul.


JACQUES DE FRANSURES, dans pareilles recherches, produisit ses titres le 8 octobre 1527.


FRANÇOIS et JEAN DE FRANSURES sont mentionnés

dans la coutume de Montdidier, l'an 1567.


JEAN DE FRANSURES, dit le jeune, seigneur de Villers-Tournelle,

fils de JEAN, dit le Flamant, épousa :

1°) En 1490, Marguerite le Borgne, fille de Nicolas, Chevalier.

2°) En 1523, Marguerite de Fontaines, fille de Jean, Chevalier.

Il eut pour enfants :

LOUIS DE FRANSURES, Seigneur de Villers Tournelle, qui épousa N... de Bethisy.

PHILIPPE DE FRANSURES,  écuyer, seigneur de Villers Tournelle,  il se maria en 1534

avec Jeanne de Billant, fille d'Aubert-Jean, écuyer, seigneur de Forcamp et de la Mothe,

et d'Aline de Saint Martin.

De ce mariage sortit :


LOUIS DE FRANSURES, écuyer, seigneur de Villers-Tournelle et de la Mothe, qui épousa,

en 1561, Adrienne de Goussencourt, fille de Quentin, seigneur de Miséry, Capitaine

au siège de Saint-Quentin en 1557 et  d'Antoinette de Hangest, sa troisième femme.

Ses enfants furent :

1°)  CHARLES-FRANÇOIS DE FRANSURES, reçu Chevalier de Saint-Jean de Jérusalem

le 9 Avril 1598, à l'âge de 18 ans, et mort au siège d'Ostende en 1602.

2°)  LOUISE DE FRANSURES, mariée à Louis du Mesnil, écuyer, seigneur de Vaux en Picardie près

de Montdidier.

Ils eurent un fils et une fille :

Louis du Mesnil, écuyer, seigneur de Vaux, allié à Marie de Hallencourt.

Louise du Mesnil, l'aînée, Religieuse de l'Annonciade à Meulan, en1639.


3°) ANTOINE DE FRANSURES, écuyer, seigneur de Villers Tournelle,

Il épousa :

1°) En 1600, Catherine le Grand, fille de Charles le Grand,

seigneur de Puisieux et de Françoise de Joigny Blondel, fille du Baron de Bellebrune,

et sœur d'un Chevalier de Malte.

2°) En 1613, Louise de Verny, fille d'Antoine, écuyer, seigneur de Faverolles, et de Susanne

De Parmentier, sortie de Dimanche de Parmentier, seigneur de Hondinvillé et de Marie

de Vignacourt, restée soeur d'Aloph de Vignacourt,  Grand-Maître de Malte, décédé l'an 1622.


Du premier, ils eurent :


1°)  ISABELLE, mariée à Charles le Borgne, seigneur de Montigny en Normandie, mort en 1630.

2°) ANTOINETTE, religieuse au Moncel près de Pont Sainte-Maxençe.

4°)  MARIE, religieuse aussi au Moncel près de Pont Sainte-Maxençe.

4°)  ISABELLE, dite la jeune, femme de Charles, seigneur de Nézé, près dé  Meu!an.

5°)  LOUISE, morte jeune.

Et du second ils eurent :

6°) SUZANNE DE FRANSURES-VILLERS, mariée  en 1639, à Don Paul Henri de Raab, gentilhomme

Hongrois, lieutenant-colonel du régiment de Gassion.

7°) JACQUES DE FRANSURES, seigneur de Villers Tournelle, s'allia, en 1651, à Jeanne-Françoise

de Guillerme, fille d'Eléonor de Guillerme  et de Dame Catherine de Templeux.

Il en eut :

FRANÇOIS ROGER DE FRANSURES, seigneur de Villers Tournelles, qui épousa, en 1679,

Marie de Pestivien de Cuvilly, fille de Louis et de Marie le Caron de Fresnel.

De ce mariage vinrent :

LOUIS ROGER DE FRANSURES né en 1684.

MARIE-ANNE, née en 1686, reçue à Saint-Cyr au mois d'Août 1692, sur les preuves de sa noblesse.

Les armes : d'argent, à une face de gueules, chargée de 3 besans d'or, avec comme supports deux lions. Cimier : un lion à demi-corps.



De Fransures Blason de Fransures_2 Blason de Fransures_2
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com